jeudi 14 novembre 2013

Vaudou

Une illustration pour le prochain numéro de Monster Maloke. A la base je voulais faire une linogravure, mais le destin n'a pas voulu (et ce serait bien trop long et inintéressant de vous raconter tout ce que met en œuvre le destin quand il a décidé que vous ne feriez pas de linogravure). Du coup j'ai fait un dessin à l'encre au dernier moment.

Voilà, tout ça est vraiment passionnant, je n'en disconviens pas.

 

Par ailleurs, suite à ce petit sondage, j'ai opté pour la proposition C, à savoir "Le monarque d'une île isolée et son désir de savoir ce qu'il y a au delà des mers".
Finalement je ne fais que deux planches ; la première est quasi finie, et j'attaque la seconde. 
Ça n'avance pas très vite, j'ai un peu de mal à trouver du temps pour mes projets personnels en ce moment. Mais ça me plaît tellement de faire ça que je commence à penser à un vrai beau projet de BD à la carte à gratter. Ça parlerait de circumnavigation, il y aurait des sphères armillaires et des astrolabes, des mirages (fata morgana et calentures à profusion), des mutineries et des naufrages, des épidémies de scorbut et de vieux gréements.
J'ai hâte de m'y attaquer, mais il y a encore pas mal de trucs à régler avant...


dimanche 3 novembre 2013

Pleurez ,Pierrots, poètes et chats noirs

Un Pierrot que j'ai offert pour ses soixante ans à la sainte femme qui m'a mis au monde et qui a changé mes couches. J'ai eu un mal terrible à faire cette image mais elle était contente, et c'est le principal. Maintenant, j'ai deux ans de repos avant de faire une Colombine pour les soixante piges de mon géniteur.

C'est un format A4. Et oui, Pierrot s'habille avec la nappe de sa salle à manger. C'est son choix et je vous demande de le respecter.